Vade Retro Vade Retro Satana, Numquam Suade Mihi Vana. Sunt Mala Quae Libas, Ipse Venenum Bibas.
Arrière Satan, ne me tente jamais par la vanité. Ce que tu offres, ce n'est que du mal, ravale ton poison.

À lire également

Les commentaires sont fermés.