Perdre son salut ?

Peut-on déchoir de la grâce et perdre son salut ?

Premièrement, L’expression : perdre le salut, n’est pas dans la Bible. C’est une fausse Doctrine inculquéé dans les pensées des Chrétiens.

Deuxièmement, la Parole de Dieu parle de ceux (les Chrétiens) qui abandonnent la Foi :

« L'Esprit dit expressément que dans les derniers temps quelques-uns se DÉTOURNERONT DE LA FOI, s'attachant à des doctrines de démons » (1 Timothée 4:1).

« Déjà, en effet, quelques-unes SE SONT DÉTOURNÉES pour suivre Satan » (1 Timothée 5:15).

« Car l'amour de l'argent est la racine de tous les maux; et quelques-uns en étant possédés, se sont DÉTOURNÉS DE LA FOI, et se sont jetés eux-mêmes dans les plus grandes douleurs » (1 Timothée 6:10).

« Dont quelques-uns ayant fait profession, SE SONT DÉTOURNÉS DE LA FOI » (1 Timothée 6:21).

« Car si nous péchons volontairement, après avoir reçu la connaissance de la vérité, il ne reste plus de sacrifices pour les péchés, Mais une terrible attente du jugement et un feu ardent, qui doit dévorer les adversaires. Quelqu'un a-t-il violé la loi de Moïse, il meurt sans miséricorde, sur le témoignage de deux ou trois personnes ; DE QUEL PLUS GRAND SUPPLICE PENSEZ-VOUS QUE SERA JUGÉ DIGNE CELUI QUI FOULERA AUX PIEDS LE FILS DE DIEU, ET QUI TIENDRA POUR PROFANE LE SANG DE L'ALLIANCE, PAR LEQUEL IL AVAIT ÉTÉ SANCTIFIÉ, ET QUI OUTRAGERA L'ESPRIT DE LA GRÂCE ? Car nous connaissons celui qui a dit : A moi appartient la vengeance; je rendrai la pareille, dit le Seigneur. Et ailleurs : Le Seigneur jugera son peuple. C'est une chose terrible que de tomber entre les mains du Dieu vivant. » Hébreux 10:26-31

« Non, vous dis-je; mais si vous ne vous repentez, VOUS PÉRIREZ TOUS DE MÊME » (Luc 13:3).

« Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont : l'adultère, la fornication, l'impureté, la dissolution, L'idolâtrie, les enchantements, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, Les envies, les meurtres, les ivrogneries, les débauches, et les choses semblables. JE VOUS DIS D'AVANCE, COMME JE VOUS L'AI DÉJÀ DIT, QUE CEUX QUI COMMETTENT DE TELLES CHOSES, N'HÉRITERONT POINT LE ROYAUME DE DIEU » (Galates 5:19-21).

« Car en tenant des discours enflés de vanité, ils amorcent, par les convoitises de la chair et les impudicités, les personnes qui s'étaient véritablement éloignées de ceux qui vivent dans l'égarement; LEUR PROMETTANT LA LIBERTÉ, QUOIQU'ILS SOIENT EUX-MÊMES ESCLAVES DE LA CORRUPTION ; CAR ON DEVIENT ESCLAVE DE CELUI PAR LEQUEL ON EST VAINCU. En effet si, après avoir fui les souillures du monde, par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s'y engagent de nouveau et sont vaincus, leur dernière condition devient pire que la première. Car il leur eût mieux valu de n'avoir point connu la voie de la justice, que de se détourner, après l'avoir connue, du saint commandement qui leur avait été donné » (2 Pierre 2:18-21).

« Soyez sobres, veillez; car le diable, votre ennemi, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il pourra dévorer. RÉSISTEZ-LUI, ÉTANT FERMES DANS LA FOI, sachant que vos frères, qui sont dans le monde, souffrent les mêmes afflictions » (1 Pierre 5:8-9).

« Vous donc, bien-aimés, qui êtes avertis, soyez sur vos gardes, de peur qu'entraînés par l'égarement des impies, VOUS NE VENIEZ À DÉCHOIR DE VOTRE FERMETÉ » (2 Pierre 3:17).

« La semence, c'est la parole de Dieu; ceux qui la reçoivent le long du chemin sont ceux qui l'écoutent; mais le diable vient, qui ôte cette parole de leur cœur, de peur qu'en croyant, ils ne soient sauvés ; Ceux qui la reçoivent dans des endroits pierreux sont ceux qui ayant entendu la parole, la reçoivent avec joie, mais ils n'ont point de racine, et ils ne croient que pour un temps; et quand la tentation survient, ils se retirent [voir Hébreux 10:39] ; Et ce qui est tombé parmi les épines, ce sont ceux qui ont entendu la parole; mais qui, s'en allant, la laissent étouffer par les inquiétudes, par les richesses et par les voluptés de cette vie, de sorte qu'ils ne portent point de fruit qui vienne à maturité; Mais ce qui est tombé dans une bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent et portent du fruit avec persévérance. » Luc 8:12-15

« Mais si quelqu'un scandalise un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on lui attachât une meule au cou, et qu'on le jetât au fond de la mer » (Matthieu 18:6).

« Frères, si quelqu'un d'entre vous s'écarte de la vérité, et qu'un autre l'y ramène, Qu'il sache que celui qui a ramené un pécheur du sentier de l'égarement, sauvera une âme de la mort, et couvrira une multitude de péchés » (Jacques 5:19-20).

« Et si quelqu'un retranche des paroles du livre de cette prophétie, Dieu RETRANCHERA SA PART DU LIVRE DE VIE, et de la sainte cité, et des choses qui sont écrites dans ce livre » (Apocalypse 22:20).

« Si nous souffrons avec lui, nous régnerons aussi avec lui ; SI NOUS LE RENIONS, IL NOUS RENIERA AUSSI » (2 Timothée 2:12).

« Tenez-vous donc fermes dans la liberté, DONT CHRIST VOUS A RENDUS LIBRES, et ne vous REMETTEZ PAS DE NOUVEAU sous le joug de la servitude. Moi, Paul, je vous dis, que si vous vous faites circoncire, CHRIST NE VOUS SERVIRA DE RIEN. Et je proteste encore à tout homme qui se fait circoncire, qu'il est obligé d'observer toute la loi. VOUS ÊTES SÉPARÉS DE CHRIST, VOUS TOUS QUI VOUS JUSTIFIEZ PAR LA LOI, VOUS ÊTES DÉCHUS DE LA GRÂCE. Car, pour nous, nous attendons par l'Esprit l'espérance d'être justifiés par la foi. Car en Jésus-Christ ce qui est efficace ce n'est ni la circoncision, ni l'incirconcision, mais la foi agissant par la charité. Vous couriez bien, qui vous a arrêtés, que vous n'obéissiez plus à la vérité ? » (Galates 5:1-7).

« Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent au-devant de l'époux. Or, cinq d'entre elles étaient sages, et cinq folles. Les folles, en prenant leurs lampes, n'avaient point pris d'huile avec elles. Mais les sages avaient pris de l'huile dans leurs vaisseaux, avec leurs lampes. Et comme l'époux tardait à venir, elles s'assoupirent toutes et s'endormirent. Et sur le minuit un cri s'éleva : Voici l'époux qui vient ; sortez au-devant de lui. Alors toutes les vierges se levèrent et préparèrent leurs lampes. Et les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile; CAR NOS LAMPES S'ÉTEIGNENT. Mais les sages répondirent : Nous craignons qu'il n'y en ait pas assez pour nous et pour vous; allez plutôt vers ceux qui en vendent, et en achetez pour vous. Mais, pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux vint ; et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui aux noces; et la porte fut fermée. Après cela, les autres vierges vinrent aussi et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. Mais il leur répondit : JE VOUS DIS EN VÉRITÉ QUE JE NE VOUS CONNAIS POINT. VEILLEZ DONC, car vous ne savez ni le jour ni l'heure où le Fils de l'homme viendra » (Matthieu 25:1-13).

« C'est pourquoi il nous faut nous attacher plus fortement aux choses que nous avons entendues, DE PEUR QUE NOUS NE PÉRISSIONS. Car si la parole annoncée par les anges a eu son effet, et si toute transgression, toute désobéissance a reçu une juste punition, COMMENT ÉCHAPPERONS-NOUS, SI NOUS NÉGLIGEONS UN SI GRAND SALUT, qui, ayant été premièrement annoncé par le Seigneur, nous a été confirmé par ceux qui l'avaient entendu ? » (Hébreux 2:1-3).

« Car il en est comme d'un homme qui, s'en allant en voyage, appela ses serviteurs et leur remit ses biens. Et à l'un il donna cinq talents, à l'autre deux, et à l'autre un ; à chacun selon ses forces ; et il partit aussitôt. Or, celui qui avait reçu cinq talents s'en alla et en trafiqua ; et il gagna cinq autres talents. De même, celui qui en avait reçu deux en gagna aussi deux autres. Mais celui qui n'en avait reçu qu'un s'en alla et creusa dans la terre, et y cacha l'argent de son maître. Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et il leur fit rendre compte. Alors celui qui avait reçu cinq talents, vint et présenta cinq autres talents, et dit : Seigneur, tu m'as remis cinq talents ; en voici cinq autres que j'ai gagnés de plus. Et son maître lui dit : Cela est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je t'établirai sur beaucoup; entre dans la joie de ton seigneur. Et celui qui avait reçu deux talents, vint et dit : Seigneur, tu m'as remis deux talents ; en voici deux autres que j'ai gagnés de plus. Et son maître lui dit : Cela est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je t'établirai sur beaucoup ; entre dans la joie de ton seigneur. Mais celui qui n'avait reçu qu'un talent, vint et dit : Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n'as pas semé, et qui recueilles où tu n'as pas répandu ; C'est pourquoi, te craignant, je suis allé et j'ai caché ton talent dans la terre ; voici, tu as ce qui est à toi. Et son maître lui répondit : MÉCHANT ET PARESSEUX SERVITEUR, tu savais que je moissonne où je n'ai pas semé, et que je recueille où je n'ai pas répandu ; Il te fallait donc donner mon argent aux banquiers, et à mon retour j'aurais retiré ce qui est à moi avec l'intérêt. Ôtez-lui donc le talent et le donnez à celui qui a les dix talents. Car à celui qui a, on donnera, et il aura encore davantage ; mais à celui qui n'a pas, on ôtera même ce qu'il a. JETEZ DONC LE SERVITEUR INUTILE DANS LES TÉNÈBRES DE DEHORS ; LÀ SERONT LES PLEURS ET LES GRINCEMENTS DE DENTS » (Matthieu 25:14-30).

Jean Alphonse

À lire également

Les commentaires sont fermés.