L'affaire Bamberski...

C'était bien avant que l'actualité mette sous nos yeux la pédophilie dans toute sa sinistre lumière. Kalinka Bamberski habitait Pechbusque.

On la voyait passer dans les coteaux, grande adolescente mince et blonde. Un triste jour, nous sommes allés à son enterrement, et le village a couvert sa tombe de fleurs blanches qui ont débordé sur les tombes voisines. On se disait en ouvrant de grands yeux qu'elle était morte en Allemagne chez son beau-père médecin, d'une piqûre qu'il lui avait faite pour favoriser le bronzage.

Quelque temps après, son père André Bamberski a reçu un très troublant rapport d'autopsie d'où surgissait, affreuse, une autre version, celle d'une enfant de 15 ans violée et assassinée. La suite a imposé cette version comme une vérité, comme la vérité. Vous pourrez en lire plus bas le résumé très succinct.

Rien ne fera revenir Kalinka à cette vie. Le dommage est irréparable. Pourquoi André Bamberski s'acharne-t-il toujours ? Pourquoi souhaitons-nous l'aider ?

Parce que le meurtrier a été condamné, mais la peine jamais appliquée. Pourvu de solides protections, l'auteur du mal se ménage une impunité qui est elle-même une autre forme toujours vivante du mal.

Il faut absolument restaurer le droit et mettre fin à cette impunité. Des journalistes allemands et français ont travaillé et travaillent à mettre au jour une vérité si fortement maintenue dans l'ombre. Des consciences s'émeuvent : la pétition récemment lancée par A. Bamberski recueille des signatures chaque jour plus nombreuses. Aide précieuse, peut-être déterminante, une association, Justice pour Kalinka, s'est créée.

Lire la suite sur http://www.justice-kalinka.com/

À lire également

Les commentaires sont fermés.